Exposition au Musée d’Orsay sur Berthe Morisot

Habitants de Paris ou de la proche banlieue depêchez- vous , si vous êtes amateur de peinture impressionniste de prendre la direction du Musée d’Orsay et d’admirer quelques oeuvres de la femme peintre Berthe Morisot. Mais je n’oublie pas les provinciaux ou les étrangers , qui n’ont pas la chance de pouvoir venir sur la capitale.Et c’est pour eux , et aussi égoistement pour moi, que je publie ce billet.
Cette exposition se termine dimanche 22 Septembre .

Apprenons à mieux connaître Berthe Morisot:

Berhe Morisot est née en 1841 à Bourges d’une famille de bourgeois aisée.
Dès son plus jeune âge ,elle est initiée avec sa soeur Edma à des cours de dessin . Elle y prend un grand plaisir , et avec l’âge elle décide de devenir « peintre professionnel » . (Il faut se re placer à l’époque , ou le rôle de la femme n’était pas de vivre de sa profession). Elle a eu la chance d’avoir sa mére qui a favorisé sa carrière dans ce domaine artistique ( sa mére est descendante de Fragonard)
Berthe , va alors commencer par prendre des cours particuliers avec J.Baptiste Corot, car à cette époque l’Ecole des Beaux -Arts est interdite aux femmes.Cette période prendra fin en 1864 quand elle va exposer deux oeuvres (choisies par Monet et Renoir) au Salon Officiel de la peinture et de la sculpture;C’est la premiére femme à participer à une exposition.Et ce sera la seule femme peintre impressionniste dans un milieu masculin.

Ses Thémes favoris

La plus grande partie de ses tableaux seront du genre féminin , et peindra beaucoup les membres de sa famille,et plus particulierement sa soeur Edma (peintre également) , et plus tard sa fille Julie .
Berthe Morisot va également servir de modéle à son beau frère Edouard Manet.Il y eu entre eux deux, un lien qui pourrait laisser croire qu’ils furent amants.

Deux soeurs sur un canapé 1869
Portrait de Berthe par sa soeur Edma Pontillon 1869
Intérieur 1872
Julie Manet au violon 1893

l’extérieur et la nature sont des thémes favoris chez Berthe Morisot

la chasse aux papillons
le lac du Bois de Boulogne 1879
Plage de Nice 1882

Entre temps , Berthe Morisot va épouser le frére d’Edouard Manet ; Eugéne . Elle va lui donner un fille en 1878 du prénom de Julie qui lui servira beaucoup de modéle.

Monsieur Manet et sa fille 1883
La leçon au jardin 1886

Ces deux tableaux bousculent l’ordre établi à cette époque. Ce n’est plus la mére qui s’occupe de son enfant , mais le pére(précisons qui’ l ne travaille pas, et vit de ses rentes) . On note bien que Berthe Morisot est une femme novatrice , dotée d’une forte personnalité et qui se dédie entièrement à sa passion : la peinture ou l’aquarelle.

La toilette des femmes et la mode

La toilette des femmes au XIX éme siécle est attachée à de nombreux codes vestimentaires . Berthe Morisot est plus attirée par la scéne intimiste, que par le portrait en lui-même. Le décor est celui de sa chambre même ,qu’elle dévoile .Et non pas un atelier, qui revêt un caractère trop froid et impersonnel .

Femme à sa toilette 1875
Devant la psyché 1890

les femmes dans les tâches ménagéres

les employés de maison , les nourrices, sont un théme auquel est attachée Berthe Morisot.
Elle est la seule impressionniste, avec Pissarro ,à peindre la domesticité.

Berthe Morisot va décéder prématurement à l’âge de 54 ans des suites d’une grippe .Elle est enterrée au cimetiére de Passy (Paris 16éme) avec son mari et son beau-frére.Sa fille Julie , orpheline a 17 ans , va avoir comme tuteur; Stéphane Mallarmé et Auguste Renoir .

Tombe des frères Manet et Berthe Morisot


Berthe Morisot reste cependant peu connue du grand public. Peu d’expostions sur ses oeuvres . Une en 2012 au Musée Marmottan , et celle- ci au Musée d’Orsay. Dommage .
Personnellement , j’aime beaucoup la peinture de B. Morisot dans le choix des couleurs, des thèmes .
Et vous , quand pensez vous ,à la lecture de ces quelques tableaux ? Y êtes vous réceptif ou pas?

PS si vous êtes intéressé pour en savoir un peu plus sur Berthe Morisot.Je ne saurais vous conseiller de lire la très bonne biographie de Dominique Bona sur B.Morisot

8 commentaires

  1. Bonsoir Corinne,
    Merci pour ce magnifique partage. Je m’intéresse au mouvement impressionniste, mais j’avoue que le nom de Berthe Morisot ne me disait pas grand chose jusqu’à aujourd’hui ! Evidemment avec un beau frère aussi célèbre que le sien… difficile, j’imagine, d’avoir le haut de l’affiche !! Et pourtant les peintures que tu nous montres sont tellement parlantes… Je te souhaite un excellent week-end.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Anne
      Merci pour ton charmant commentaire. Je comprends très bien qu’on puisse ne pas connaître Berthe Morisot,et ce qui est très bien est que tu le dises 👏.
      Je te souhaite un bon week-end et attends jeudi prochain la lecture de ton nouveau billet qui sera sur ??? Surprise 😏

      Aimé par 1 personne

  2. Bravo Corinne , tu donnes envie d’aller voir l’expo et de lire le livre !
    Ayant vu l’exposition, j’ai eu grand plaisir à revoir ces tableaux dans le contexte que tu leur as créé , et je vais essayer de me procurer le livre car j’ai été agréablement surprise par cette exposition.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.